retour à l'accueil
 

Accueil > Sortir > Le Coin de Zano > Interviews > Interview Exclusive [FR] : Azeon [05-2012]

Interview Exclusive [FR] : Azeon [05-2012]


A voir aussi dans cette rubrique

 

(Publié par Zano | Mise à jour le 14 septembre 2012)
Une soirée à annoncer ? Vas-y !

-  click here for the english version

Intro

Il s’agit d’une grande première pour Azeon, pour Le Coin des Clubbers et pour moi même. En effet, c’est la première fois qu’Azeon accorde une interview et c’est la première fois également que je réalise une interview en tant que membre du Coin des Clubbers. (Pour info, j’avais déjà interviewé les Noisecontrollers, A-Lusion et Francesco Zeta pour mon blog et certains d’entre vous s’en rappellent peut être)

Présentation

Simon Vindelev alias Azeon (qui au passage est presque un anagramme de Zano) est né le 15 avril 1996 à Aalborg au Danemark. C’est à dire qu’il a 16ans au moment où j’écris ces lignes et n’en est pas à sa première année de production.

Il a su se faire connaître avec des titres tels que "Talking to the Moon" et "Part of Infinity" et je vous propose d’en savoir plus en lisant ce qui suit.

Questions/Réponses

1) Comment et quand as-tu débuté dans la musique ?

  • J’ai commencé vers Novembre 2008 en faisant ma première track sur l’ordinateur portable de ma sœur avec quelques samples hardstyle.
  • Je me souviens encore ces jours-là, toutes les tracks avaient le même format (template) et je suppose que c’est ce qui m’a fait adhérer à ce style parce qu’il était très facile.
  • J’ai toujours été intéressé par la production musicale. Le deejaying par exemple est quelque chose que j’aurais voulu apprendre, mais j’ai trouvé FL Studio en premier. (Fruity Loops Studio : Logiciel de Composition NDLR)
  • Je n’imaginais pas aller aussi loin dans la musique et que j’en ferai pendant aussi longtemps. Maintenant c’est ma vie et c’est aussi une addiction.

2) Quelles sont tes sources d’inspiration ?

  • Moi-même, le lait (milk) et divers genres. Je ne cherche pas à copier le style et les sons d’autres tracks. Je ne suis pas vraiment le plus grand "hardstyle listener"... (une personne qui écoute du hardstyle NDLR) mais je suppose que c’est ce qui garde mes tracks fraîches. (dans l’air du temps)

3) Quelle est ta configuration actuelle Hardware/Software ? (Matériel/Logiciel)

  • J’utilise FL Studio 9 et je ne possède pas tous les périphériques matériels. Mon clavier virtuel (VST) est le "Sylenth1" sans quoi il n’y aurait pas d’Azeon.

4) Tu n’as pas encore l’âge de faire des events mais quels sont ceux qui te tentent le plus ?

  • J’aimerais faire Defqon.1 ou Loudness ! J’aime regarder des vidéos de festivals d’été, mais quelque chose de plus "raw" (brutal) est mieux quand tu veux devenir fou et c’est plus comme moi.

5) Souhaites-tu rejoindre un Label. Si oui, lequel ?

  • Cela semble être quelque chose que veut chaque producteur de hardstyle mais concernant Fusion Records les sons sont très diversifiés d’un producteur à un autre, mais tu sais toujours quand il s’agit d’une release (sortie) de Fusion car elle a une signature particulière propre à Fusion. :) (Un ressenti spécial)

6) D’où vient ton surnom de "Azeon" ?

  • C’est un nom composé, il a débuté quand je passais par un moment où tout ce que je faisais sonnait comme de la merde ! alors j’ai pensé " Est ce qu’un nouveau nom pourrait m’aider ? Maintenant c’est presque un alter ego quand je produis.

7) Y-a t’il d’autres musiciens dans ta famille ?

  • Oui, mes deux cousins, sous les noms Dying Dyveke et Autofiction.

Leurs projets sont divisés. Vous pourrez en apprendre plus sur eux en allant sur leurs sites.

Cependant même s’ils font aussi de la musique électronique, ils ne sont pas dans l’EDM (Electronic Dance Music NDLR).

8) Que pense ta famille de ce que tu fais ?

  • Aussi bizarre et surprenant que ça puisse paraitre, mon père est prêtre. Ma mère aide les toxicomanes à résoudre leurs problèmes de drogue et est également un prêtre cultivé. Avec ce que je vous ai dit, vous pourriez penser que je suis une personne folle de religion. N’est ce pas ? Que je vais à l’église tous les dimanches et que je prie tous les soirs ?
  • Je ne crois pas en la religion, c’est pas que je suis contre, mais je ne pourrais jamais me plier aux règles. Ils aiment le fait que j’ai une passion, un rêve et quelque chose que j’aime vraiment faire.

9) Quelle est ta meilleure track selon toi ?

  • Ce serait ma collaboration avec mon pote (homie) Redvious ! "Me-Fucking-Lodic". Cette track m’étonne encore, just. fuck. (intraduisible ^^ NDLR)
  • Aussi, nous venons juste de commencer notre énorme projet Justmore ! Il est encore en travaux, mais nous vous promettons que vous allez être surpris.

Justmore facebook : http://www.facebook.com/Justmoremusic (cliquez sur "j’aime"/like it)

10) Quels sont tes artistes préférés ?

  • Si je devais dire que j’ai eu une source d’inspiration dans le design sonore ce serait "les dieux puissants du hardstyle" : Noisecontrollers. Ils sont incroyables dans tous les sens du terme, en particulier Bas Oskam.
  • Quand je n’écoute pas de Hardstyle, j’écoute surtout du hip-hop du collectif "Odd Future". Ils sont tellement talentueux, chacun d’entre eux. Vous n’avez probablement jamais entendu parler de ça car la scène hardstyle n’est pas très ouverte d’esprit quand il s’agit d’autres genres.
  • Les gens doivent apprendre à reconnaître d’autres styles de musique, et ne pas être "fucking negative" (vachement négatifs NDLR) tout le temps. Essayez quelque chose de nouveau pour une fois !

11) Quel est ton top 10 en ce moment ?

  • Je ne suis pas vraiment un fan du top 10, mais ...
  1. - Headhunterz & Wildstylez ft. Noisecontrollers - Tonight (Original Mix)
  2. - Noisecontrollers - Yellow Minute
  3. - High Voltage & B-Front - Everything Changes
  4. - Azeon - Parts of Infinity
  5. - Noisecontrollers - Pillars of Creation
  6. - Kaskade - Lessons in Love (Headhunterz Remix)
  7. - Azeon - Immersive (2012 Remix)
  8. - Justmore - TBA
  9. - Audiofreq - Audioslave
  10. - KOAN Sound - Meanwhile, in the Future

12) Que fais-tu dans la vie ?

  • Actuellement, je suis dans un pensionnat, l’année scolaire est presque terminée donc je vais avoir beaucoup de temps pour produire ! Je ne produis que les week-ends, donc je n’ai pas été en mesure de faire de la musique tous les jours.

13) As-tu d’autres jeunes artistes (Danois ou non) à nous présenter ?

  • L’un des producteurs les plus sous-estimés, c’est The Encounter. Il vient de débuter, mais c’est un gars travaillant dur. Commencez à le suivre, il va être énorme. Ce n’est qu’une question de temps, chaque artiste a sa propre progression. Lien : The Encounter

14) Quels sont tes projets à présent ?

  • Commencer mon projet en collaboration avec Redvious, nous voulons vraiment que cela soit étonnant et différent. Nos plans pour y arriver, c’est essentiellement obtenir la signature d’un gros label. Nous n’en savons rien encore, seul le temps nous le dira.

Lien Redvious : Page Facebook

15) Pour conclure qu’as tu envie de dire à tes fans français ?

Putain je vous aime tous (I motherfucking love all of you) J’espère jouer dans tous les clubs et événements en France un jour. Merci de lire ceci aussi !

Conclusion by Zano

  • Que l’on soit artiste ou rédacteur, nous ne sommes rien sans public. C’est pourquoi, je compte sur vous pour partager cet article via ce lien : "partager sur facebook"
  • Pour aller plus loin, je vous invite à parler autour de vous de ma rubrique "Le Coin de Zano". En échange, je vous promets des articles de plus en plus intéressants.

Remerciements

  • Merci à toi qui lit cet article.
  • Merci au Coin des Clubbers pour sa confiance.
  • Merci à Azeon pour cette interview exclusive.
  • Merci à Alex (Wavemakerz) pour ses explications concernant certains termes techniques. Page facebook : Wavemakerz
  • Merci à François G. pour son aide dans la traduction de certains passages.

Mentions légales

Interview Exclusive réalisée par mail en anglais entre Zano (Jean) et Azeon pour le compte du Coin des Clubbers tous droits réservés. Tout copier/coller (même partiel) nuit à son auteur et peut faire l’objet de poursuites.

Pub