retour à l'accueil
 
Photo du moment

Accueil > Sortir > Le Coin de Zano > Reportages et Analyses > Compte Rendu : Q-Dance pres. Headhunterz [20-10-2012]

Compte Rendu : Q-Dance pres. Headhunterz [20-10-2012]


A voir aussi dans cette rubrique

 

(Publié par Zano | Mise à jour le 24 octobre 2012)
Une soirée à annoncer ? Vas-y !

 :. Ce samedi 20 Octobre, Q-dance essayait une nouvelle salle à Amsterdam à l’occasion de la soirée "Q-Dance presents Headhunterz".

 :. Le Ziggo Dome, d’une capacité de 17 000 personnes, situé à proximité du Heineken Music Hall (HMH) et de l’Amsterdam Arena a été inauguré au mois de Juin 2012.

 :. Il s’agit donc de la première soirée Hardstyle qui ait lieu à cet endroit et on sait déjà que Q-dance délaissera le "HMH" au profit de cette salle pour le réveillon avec le concept "Freaqshow" cette année.

Présentation de la salle

 :. Tout d’abord, lorsqu’on approche du Ziggo Dome, on ne voit que lui. En effet, il est recouvert de led sur ses 4 faces et les annonces des prochains concerts défilent dessus tour à tour ce qui peut surprendre si on est au volant.

(voir vidéo ci dessous)

Entrée  :. J’entre du côté VIP et je constate qu’il y a une petite file d’attente. Tout le monde est fouillé par la sécurité, ce n’était pas le cas dans tous les events que j’ai pu faire mais c’est une bonne chose même si ça prend du temps.

Dressing  :. Comme j’ai une veste, je cherche les lockers (casiers), mais avant de trouver un guichet permettant de me procurer une clé, j’aperçois qu’il y a un dressing gratuit pour tout le monde. Le principe est le même qu’en boite : on donne sa veste et on nous remet en échange un ticket numéroté à conserver. (Un plan du Ziggo Dome est disponible au comptoir mais sans la timetable)

Les Prix  :. Sur la gauche du dressing se trouve un guichet permettant d’acheter des tokens (jetons) par CB ou en espèces. Les prix sont plus élevés que d’habitude. Par exemple : 14.95€ les 5 et 29.90€ les 10. Soit 2.90€ environ le token contre 2.50€ en général.

Les Boissons  :. Pour la bière il y a 3 tailles de gobelet à 1, 1,5 et 2 tokens. La boisson énergétique se vend également en deux tailles à 1,5 ou 3 tokens mais ce n’est pas de la Go Fast (Boisson Énergétique phare en hollande). Celle-ci a été remplacée par une autre dont le nom m’a échappé.

Le Son  :. On ne m’avait pas menti, le Ziggo Dome possède réellement une excellente acoustique. Le son est net sans saturation que ce soit dans la fosse ou au sommet des gradins.

Le Comfort  :.

  • Il y a des escalators pour aller du hall d’entrée à la salle principale en revanche la descente se fait par l’escalier.
  • Dans les gradins, absolument tous les sièges sont en simili cuir et il n’est pas nécessaire d’être en VIP pour en bénéficier.
  • Même tout en haut des gradins, la visibilité est maximale sans pilier ni toit qui gêne.
  • Les bars sont en nombre suffisant ce qui fait qu’il n’y a pas beaucoup d’affluence et que l’on est servi rapidement.
  • L’accès à la petite salle est compliqué. Il y a constamment une file d’attente et il est nécessaire que des gens sortent pour y accéder. (1personne qui sort = 1personne qui rentre)
  • Une fois que l’on a réussi à y entrer, la sécurité nous accompagne à l’ascenseur qui monte 5 étages et nous dépose directement au niveau de la plateforme qui surplombe la petite salle. Pour donner une ordre de grandeur elle est aussi petite que la grande salle d’une discothèque. (Bien entendu la descente se fait à pied)

Le Décor :.

  • La première chose que l’on voit en entrant est la tête de mort centrale sur laquelle viennent se projeter des animations, des lumières et des lazers pour lui donner vie.
  • Des écrans led sont judicieusement placés tout autour, programmés pour fonctionner ensemble et afficher des images en haute définition qui créent une ambiance particulière et les animations sont d’une qualité remarquable !
  • Des têtes de mort et des boules à facette sont suspendues un peu partout dans la salle, ce qui donne un bel effet lorsque les projecteur viennent se refléter dessus.
  • Dans l’ensemble les lights, les lasers et les images sont très bien orchestrées, synchro avec la musique et on voit qu’il y a eu un grand travail sur la réalisation de cet event.

Les sets

Adrenalize :. Malheureusement j’ai loupé "Secrets of Time" l’un de mes coups de cœurs et d’autres tracks de son set car il y avait du monde au dressing. Je ne suis arrivé dans la salle que lorsqu’il passait "I am the Melodyman" de Frontliner et je suis resté pour la suite :

  • Adrenalize - Magical World
  • Frontliner - Phaseriffic
  • Adrenalize - Sleepless (Sa dernière track)
  • Shadix - Welcome To Shadix
  • Omegatypez & Adrenalize - Infinite Galaxy
  • Omegatypez - Digital Revolution
  • The Pitcher - Serenity

 :. Je me suis approché pour voir comment il interagissait avec le public vu que c’était une grande première pour lui et la première fois également que je voyais un Dj aussi jeune mixer à un event.

 :. Contre toute attente, il était dans son élément comme s’il faisait ça tous les jours et ça m’a fait du bien d’entendre des sons frais ponctués de classiques avec la sono si parfaite de cette toute nouvelle salle. (notamment quand il a passé "Sleepless" Wow !)

 :.Que l’on aime ou non Headhunterz pour ses sets, ses prods ou sa personnalité, il faut avouer que donner sa chance à ce jeune danois qui a fêté ses 16ans à minuit à la fin de son set est sans doute l’une des meilleures choses qu’il ait pu faire dans sa vie.

 :. Si ça vous intéresse, voilà ce que j’ai raté du set d’ Adrenalize^^

  • Adrenalize - Secrets Of Time
  • Blademasterz - One Blade
  • D-Block & S-te-Fan Feat. Wildstylez - The Human Soul
  • Adrenalize - Forest Interlude
  • The Anarchist - In Circles
  • Adrenalize - Voices Of Passion
  • Omegatypez & The Vision - Calling (Edit)
  • Wasted Penguinz & Adrenalize - Variations Of Visions

Headhunterz :. Sur les deux heures de mix de Headhunterz, j’ai essayé de rester au moins une heure car même si ça fait très longtemps que je n’ai pas écouté un de ses sets en event, je sais que parfois, au milieu de zik que j’ai trop entendu, il y a des nouveautés sympathiques tout comme dans ses "Hard with Style".

 :. Bref, j’ai fait un effort, malgré les commentaires répétitifs de Mc Villain, j’ai tenu le coup et je me suis cassé juste après "Spark of Life" de Scope DJ en essayant d’aller dans la petite salle.

Ci-dessous la playlist de Q-Dance avec environ 1h30 du set de Headhunterz.

Atmozfears :. Pour des raisons logistiques je pense, il n’y avait que l’un des deux Atmozfears à savoir l’allemand Tim Van de Stadt sans le canadien Kevin Keiser. Un set sympa sans plus dont je n’attendais rien mais qui me changeait un peu de Headhunterz par la nouveauté des titres joués.

Omegatypez :. Je sais qu’ils ont des bonnes plaques comportant de bonnes mélodies malgré des break douteux parfois mais qu’importe, je me suis laissé tenter et je n’ai pas été déçu dans l’ensemble. D’ailleurs c’est durant ce set que j’ai rencontré Adrenalize qui était passé faire un tour, il était fier de me présenter sa dernière track "Sleepless" pendant qu’elle était playlistée par le duo allemand. Je lui ai dit que je suis heureux qu’il soit présent à cette soirée, que suis fier de lui et que sa dernière track est très prometteuse.

 :. Je vous avoue que ça fait vraiment bizarre de réaliser que je suis en admiration devant le taf d’un gamin qui a 10ans de moins que moi.

Code Black :. De retour dans la grande salle, je me suis posé dans les gradins avec une vue idéale sans l’inconvénient d’avoir l’éclairage fort en pleine figure et j’y suis resté pendant un moment.

 :. J’ai trouvé son set plutôt décevant car il se reposait sur ses acquis à part les 3 dernières tracks.

Set surprise avec Wildstylez :. Wildstylez est arrivé sur scène aux côtés d’Headhunterz avec le titre "Art of Creation" extrait de leur album "Project One sorti en 2008 puis ils ont continué à se faire plaisir (surtout Wildstylez) avec parfois des titres auxquels je ne m’attendais pas du tout.

Voici un extrait des tracks qui ont été joué par eux :

  • Noisecontrollers, Wildstylez & Headhunterz - Yellow Minute
  • Wildstylez - Year of Summer
  • Project One - The Story Unfolds
  • Wildstylez - I See Stars
  • Raine - Dominating (Je n’ai pas entendu cette zik en event depuis Qlimax 2006 (BE) durant le set de Zany)
  • Wildstylez & Alpha² - Breathe

Extrait vidéo du set surprise

Anecdote :. Il y a un moment où Headhunterz voulait que le public fasse en quelque sorte "une prière" avec les paroles de Sacrifice, son premier hit sorti en 2006, celui qui m’a permis de le connaître.

 :. J’étais loin à ce moment mais j’ai clairement vu qu’il s’était mal rattrapé en sautant. Heureusement quelqu’un a filmé la scène de près afin que vous puissiez le voir vous aussi :) (C’est à 1:48)

Psyko Punkz :. Là nous passons aux choses sérieuses ! Ils ont commencé par nous présenter l’hymne de la Qlimax de cette année que beaucoup critiquent mais que j’ai adoré dès la première écoute.

Ce n’était là que le début d’un des meilleurs sets de la soirée avec celui d’Adrenalize car parmi les tracks qu’ils ont joué il y avait :

  • Noisecontrollers - Promises
  • Technoboy, Tuneboy & Ellie - Promise Me
  • Zatox - Struggle For Pleasure
  • Psyko Punkz - Feel The Rhythm (Alpha² Remix)
  • Frontliner ft. John Harris - Halos
  • Reprise de "I like it loud" de Marc Acardipane
  • DJ Mystery - Punani (Psyko Punkz Remix)
  • Frequencerz - Burnin’
  • TNT - "Utta Wanka (Psyko Punkz Remix)
  • Wild Motherfuckers - Wildest (HD Preview)
  • Noisecontrollers - Samara
  • Zaza Front - De Grote Dikke Basplaat et leur sélection m’a satisfait à 100% !

Ran-D :. Il a passé les classiques de Gunz for Hire et ses propres classiques. Il me semble qu’il a joué une nouvelle track de Gunz for Hire car celle-ci comportait la même voix que "Sorrow" (à confirmer) ainsi que sa nouvelle collab avec Zatox. J’ai trouvé son set très moyen, surement par lassitude car la plupart des tracks qu’il a joué, je les ai adoré un jour mais il y a un moment où je sature. C’est également durant son set qu’une animation montrait Headhunterz sur grand écran en train de regarder à gauche/à droite puis baisser la tête avec la capuche sur la tête.

Adaro :. Dès les premières tracks, je sentais qu’il avait moins de pêche que lors des sets qu’il a fait à Mysteryland ou encore à Q-Base. Il est possible que ce soit dû au fait qu’il avait le même soir un autre booking à savoir "Inshock Overdose - Adaro Hits you with the Bang Shit !" avec des artistes Raw.

 :. Durant son set il a passé, je crois 5 nouveaux titres sinon pour le reste il a joué des classiques sur lesquels je bouge encore car ils sont très bons, mais il faut qu’il se renouvelle d’avantage s’il veut pas que ses fans se lassent.

 :. Ce qui a joué aussi en défaveur de ce set c’est que Headhunterz a interrompu Adaro pendant 2 minutes. Tout ça pour passer une track lui même. (de mémoire "Haunter of the Dark")

 :. A environ 15 minutes de la fin Mc Villain gueulait pour dire que c’était les 15 dernières minutes et à 10 minutes de la fin, on stoppe à nouveau le disque pour que Headhunterz puisse faire son discours final à base de "Oh my God".

 :. Je ne trouve pas ça très respectueux vis à vis d’Adaro et du public, pourtant ça n’a pas l’air de l’avoir contrarié. Suis-je le seul à ne pas trouver ça normal ?

Conclusion

 :. Q-Dance et Headhunterz ont pris des risques sur cette soirée.

  • Q-Dance en changeant de lieu ce qui veut dire changer les habitudes des visiteurs et risquer de les décevoir.
  • Headhunterz en faisant une lineup hétérogène à laquelle personne ne s’attendait.

Quoiqu’il en soit les points positifs sont les suivants :

  • Adrenalize a pu mixer devant des milliers de personnes et l’a fait avec brio. (Merci Headhunterz)
  • Les Psyko Punkz ont levé le mystère sur l’hymne de la Qlimax et fait l’un des meilleurs sets de la soirée.
  • Les écrans géants, les lights et la pyrotechnie étaient gérés de manière très précise ce qui fait qu’ils étaient vraiment très agréable à regarder.
  • Le son de cette salle est vraiment idéal et j’ai hâte d’y retourner pour y faire d’autres events (dont Freaqshow).

Et les points négatifs :

  • Pas de Go Fast
  • Il fallait être vraiment très patient pour entendre du son neuf ou du bon son.
  • Mc Villain était trop répétitif dans ses interventions ( trop de "10 years ago" trop de "15 years" (pour Adrenalize) par exemple.
  • Petite salle vraiment trop petite, ce qui donnait un côté faussement élitiste à l’endroit ou sans importance aux artistes venus y mixer.

 :. J’espère que vous avez apprécié mon Compte Rendu car j’ai mis beaucoup de temps à le préparer et à le rédiger.

N’hésitez pas à donner votre avis sur la page Facebook Officielle fb.com/lecoindezano

PS : Vous pouvez télécharger des contenus exclusifs à cette adresse bit.ly/qhhz12thankyou (Sets de Adrenalize, Code Black, Headhunterz, photos, fonds d’écran etc.)

En Bonus tous les sets de la soirée à télécharger

Lien officiel : le Coin de Zano sur Facebook

Pub